Et puis, un jour….

Mots-clés

, , , , , ,

Et puis, un jour on a envie de se départir de tout. De quitter sa peau. De quitter ses effets. De sentir en soi le changement. D’ouvrir les bras face au vent et de ressentir l’envie de se laisser porter. En soi,  s’opère un chamboulement, un bouleversement fort et violent. Un désir profond. Et l’on se laisse déplumer par la vie. Et l’on s’autorise à devenir différent.

31706490_10216094211851065_3731023710484692992_o

Et oups! On coupe d’un coup sec, d’un coup franc et on se sent tellement plus légère. Et en sortant pour la toute première fois après cela. Quelque chose se libère en nous, et la vie peut enfin recommencer.

Réécouter les chansons qui nous liaient  et ne plus en pleurer, en faire des hymnes à la joie et à la vie. Les écouter à fond, danser dessus, qu’ils soient mes compagnons de route pour avancer en cadence.

Ne plus être triste.

Ne plus être seule.

Ne plus avoir peur.

Ne plus être dans l’angoisse.

Être capable d’aller de l’avant.

Ne plus me retourner sur le passé, sauf pour être satisfaite du chemin parcouru.

Être fière de moi.

Avoir de nouveaux objectifs.

M’aimer.

M’offrir des fleurs.

Me trouver jolie.

Ne plus attendre qu’on soit amoureux de moi.

Être amoureuse de moi.

Accepter d’être désirable et désirée.

Devenir une curiosité.

Devenir fascinante.

Donner pour recevoir autant.

Avoir conscience de ce que je suis et de comment je me sens en étant moi-même.

Devenir une femme qui se respecte, et me traiter avec Amour.

Et puis un jour, un homme viendra.

Et puis un jour, il m’offrira des fleurs sans raison.

Et puis un jour, on y croira à nouveau.

 

 

 

 

Publicités